Tél (Tarif Local France): 09 70 46 23 52 | (Tarif Local Suisse) : 22 548 02 24 | (Tarif Local Canada) : 1-450-433-4343

Pratiquer une rhinoplastie exige un talent d’artiste et une grande maîtrise, le chirurgien doit en effet être capable d’évaluer et de créer la beauté. Bien que chaque nez soit unique, que chaque visage soit différent, il existe certains éléments qui permettent de définir une jolie structure nasale. De manière générale, le nez est considéré comme étant beau lorsqu’il est symétrique, centré entre les deux yeux et verticalement droit. Cela étant dit, il existe une variété infinie de jolis nez qui diffèrent en taille et en forme. Le plus important lorsqu’il s’agit d’évaluer la beauté d’un nez est d’observer si celui-ci est en harmonie avec les contours du visage. Cette harmonie est en rapport avec la structure faciale, le sexe et même la carrure, mais aussi avec l’ethnicité.

ethnie-rhinoplastie

Rester fidèle à son héritage

Mêmes les personnes qui désirent vivement changer la forme de leur nez veulent tout de même conserver leur ethnicité. La rhinoplastie, lorsqu’elle est pratiquée par un spécialiste, maintient généralement l’héritage ethnique du nez tout en corrigeant ses imperfections. Il est ainsi possible de rectifier les bosses nasales, les pointes de nez crochues ou tombantes et les narines trop étroites ou trop larges.

Auparavant, la plupart des patients voulaient un nez ‘classique’ (nez grec), de nos jours en revanche, les gens comprennent qu’un tel nez n’aura pas nécessairement l’air naturel sur leur visage, l’harmonie du visage étant la clef de la beauté. Un nez ‘parfait’ qui parait étrange au milieu du votre visage est tout le contraire du but d’une rhinoplastie.

Les traits du visage sont incroyablement variables, et plus personne ne cherche de nez spécifique comme c’était le cas dans les années 70.

La rhinoplastie permet aujourd’hui de conserver l’héritage ethnique du patient sans y être lié.