brazilian butt lift bbl tunisie

Quel poids dois-je avoir avant d’envisager un lipofilling des fesses ?

Comme pour la plupart des interventions de chirurgie esthétique, il est recommandé d’avoir un indice de masse corporelle normal avant l’opération. L’IMC de la patiente doit donc être de 30 ou moins (idéalement proche de 25) avant l’intervention. Il est également important que le poids soit stable pendant une période d’environ 6 mois avant l’opération afin de mieux prévoir le résultat. Bien qu’il soit préférable d’avoir un IMC proche de 25 pour réduire le risque de complications systémiques, il faut aussi que la patiente dispose de réserves de graisse suffisantes pour réaliser son objectif en termes d’apport de volume aux fesses, les cas où ces réserves sont insuffisantes sont relativement rares, il est généralement possible, même chez des patientes minces, de prélever assez de graisse par liposuccion pour effectuer une augmentation de volume suffisante. La consultation préopératoire permet d’évaluer les sites de prélèvement de graisse afin que la patiente connaisse ses possibilités.

Gaine compressive du lipofilling des fesses

Le port de la gaine compressive est recommandé pendant 6 semaines suite à la chirurgie d’augmentation des fessiers. Celle-ci exerce une compression douce sur les sites de prélèvement de graisse et sur les fesses, ce qui limite le développement des oedèmes et soutien les nouveau contours des fesses durant la période initiale de guérison. Bien que la gaine applique une certaine pression sur les fesses pour soutenir leur forme et minimiser les oedèmes de l’opération, les patientes doivent éviter de s’asseoir et de s’allonger sur le dos autant que possible pendant les 6 premières semaines postopératoires puisque c’est durant cette période que l’afflux sanguin vers les cellules de graisse transférées se met en place.

Le résultat du lipofilling des fesses est-il durable ?

Toute la graisse transférée lors du lipofilling des fesses ne survit pas suite à l’opération. Cependant, le résultat après 6 mois (une fois que l’approvisionnement sanguin vers la graisse injectée est restauré) est définitif. Ce résultat, tout comme le reste de la graisse du corps , peut fluctuer au fil des variations de poids.

Diverses méthodes sont utilisées par les chirurgiens pour maximiser la ‘prise’ des greffons adipeux (cellules de graisse). La liposuccion est effectuée délicatement pour limiter le trauma de la graisse prélevée. Ce prélèvement est centrifugé pour séparer les huiles et l’eau des cellules de graisse. La graisse ainsi purifiée est ensuite injectée à diverses profondeurs dans les tissus mous des fesses en évitant les muscles, cela permet d’augmenter la surface de contact entre la graisse et les tissus des fesses, ce qui optimise l’approvisionnement sanguin et la survie des greffons.

Nous contacter

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?