Comment les seins changent-ils au fil des années ?

La taille et la forme des seins de la femme reflètent son l’horloge biologique (qui est majoritairement sous contrôle hormonal). De ce fait, l’apparence des seins change lorsque l’allaitement devient possible. Environ deux ans après le début de la puberté (premier cycle menstruel de la femme), l’hormone œstrogène, en conjonction avec l’hormone de croissance, stimule le développement et la croissance des tissus glandulaires, graisseux et suspenseurs qui composent le sein. Cela continue pendant environ 4 à 6 ans avant que la forme définitive du sein ne s’établisse (taille, volume, densité) à l’âge approximatif de 21 ans.

Variations pondérales

Nombreuses sont celles qui voient leur poids fluctuer durant ces années également, et les seins sont les premiers à perdre en volume lorsque le poids diminue (ce ne sont en revanche pas les premiers à grossir lorsque le poids augmente). Le volume et la forme des seins seront principalement affectés par les variations pondérales reflétant la quantité de graisse contenue dans les seins. Pour corriger un manque de volume au niveau de la poitrine, les prothèses mammaires en Tunisie constituent un traitement de choix bénéficiant d’un taux de satisfaction très fort auprès des patientes.

Grossesse et allaitement

Les changement hormonaux associés à la grossesse engendrent une augmentation du volume de seins. Ils deviennent plus denses et plus fermes en réponse à l’hyperprolactinémie (production importante de prolactine; hormone qui participe au développement des seins à la lactation) qui démarre la production de lait, qui augmente la taille des mamelons et assombrit la couleur du complexe aréole-mamelon. Après la grossesse, les seins reprennent généralement leur taille, leur forme et leur volume d’avant-grossesse. Les changements de taille et de volume des seins peuvent cependant étirer la peau de manière permanente et engendrer des vergetures ainsi qu’un relâchement cutané (ptôse mammaire). Les grossesses répétées peuvent aggraver ces imperfections.

Ménopause

À la ménopause, l’atrophie des seins se produit. Ceux-ci peuvent diminuer de taille lorsque les taux d’œstrogènes circulants baissent, suivi par une involution (régression) des tissus adipeux et glandulaires. La ptôse mammaire, ou affaissement des seins, est une conséquence naturelle du vieillissement, elle est influencée par les grossesses, un fort indice de masse corporelle, une poitrine volumineuse, une perte antérieure massive de poids et le tabagisme.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Nous contacter

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi

Site Optimisé pour Mobile ©2017  www.rgrd.tn 

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?