abdominoplastie en tunisieL’abdominoplastie doit être vue comme une série de gestes pouvant être combinés afin d’obtenir un résultat adapté à chaque patient. La liposuccion se concentre sur le retrait de la graisse indésirable hors du corps. Par exemple, la graisse qui forme des bourrelets au niveau du ventre. L’abdominoplastie est quant à elle conçue pour créer des contours de silhouette plus gracieux en traitant un certain nombre d’imperfections empêchant l’abdomen de paraître tonique et plat. C’est le choix de nombreux patients de la chirurgie esthétique en Tunisie en raison du fait qu’elle adresse plusieurs imperfections en même temps.

Graisse excédentaire

Bien-entendu, les poches de graisse participent à élargir le tour de taille. Bien que la liposuccion soit souvent pratiquée de manière indépendante, elle peut être incluse dans l’intervention d’abdominoplastie pour aplanir le ventre. Pour éliminer la graisse excédentaire, le chirurgien procède de la même manière que lors d’une liposuccion. Tout d’abord, il déloge la graisse par des mouvements avec la canule d’aspiration. Puis, celle-ci  est aspirée. Enfin, la seule différence réside dans les incisions effectuées en début d’intervention. Le chirurgien utilise l’accès offert par l’incision de l’abdominoplastie dans un cas tandis que dans l’autre, de courtes incisions sont effectuées pour pratiquer la lipoaspiration uniquement.

Peau excédentaire

La graisse excédentaire a tendance à former des rondeurs et des bourrelets, la peau excédentaire engendre l’affaissement de la zone du ventre pouvant même cacher des muscles abdominaux bien définis. La quantité de tissus en excès peut aller d’un croissant de peau au tablier abdominal. Lors d’une abdominoplastie, le chirurgien retend la peau de l’abdomen afin de l’aplanir puis retire les surplus.

Relâchement des muscles

Avec le temps, les muscles de la zone du ventre ainsi que la couche musculaire qui les recouvre peuvent se relâcher. Lorsqu’elle est ferme, cette couche musculaire appelée ‘fascia’ maintient la paroi abdominale en place. En revanche, lorsqu’elle se relâche, ce qui se situe derrière elle a tendance à sortir vers l’extérieur. Les muscles abdominaux peuvent se séparer, ce qui donne au tronc un aspect flasque. Durant l’opération, le chirurgien peut suturer ces muscles ensemble si nécessaire pour retendre la paroi abdominale. Par exemple, pour éliminer le ‘petit ventre’ qui persiste après la grossesse ce geste est souvent pratiqué.

Position du nombril

En fonction des détails de l’intervention, le chirurgien devra éventuellement repositionner le nombril. Cela nécessite une  petite incision dans la portion de peau retendue.L’objectif étant de repositionner le nombril avec le reste du corps.

Nous contacter

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?