lifting mammaire en tunisieLes seins volumineux sont sujets à l’affaissement et c’est un problème pour de nombreuses femmes. Celles qui consultent un spécialiste veulent savoir si elles ont besoin d’une réduction ou d’un lifting mammaire en Tunisie pour remédier au problème. La réponse à cette question dépend de plusieurs facteurs tels que la taille des seins et le degré de réduction souhaité par la patiente. Comprendre les quelques différences qui existent entre les deux interventions vous aidera à savoir quel traitement s’impose si vous êtes concernée par ce même problème.

Réduction mammaire

Le but principal de la réduction mammaire est de réduire la taille des seins. Pour ce faire, la plupart des techniques rehaussent aussi les seins tout en réduisant la taille des aréoles si nécessaire.

Contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, les mamelons et les aréoles restent pratiquement toujours attachés aux tissus mammaires, les sensations et la capacité à allaiter sont donc préservées. Le degré de réduction dépend des souhaits de la patiente et de la taille des seins. Du fait qu’une masse significative de tissus est retirée chez les patientes qui souffrent de douleurs au dos, au cou et aux épaules, ces symptômes sont soulagés ou disparaissent après l’opération. Par ailleurs, la pratique du sport et les choix vestimentaires deviennent plus faciles.

La réduction mammaire nécessite une incision autour de l’aréole et une incision verticale de l’aréole jusqu’au pli infra-mammaire. Une dernière incision horizontale est aussi couramment pratiquée le long de ce pli. Dans certains cas, la liposuccion est utilisée au cours de l’opération.

Lifting mammaire

Le but premier du lifting des seins est d’améliorer la forme des seins affaissés, affaissement désigné par le terme ‘ptôse mammaire’. L’aréole et la majeure partie du sein sont rehaussés au-dessus du pli infra-mammaire. Le sein peut paraître moins volumineux à la suite de l’opération puisque le chirurgien retire le surplus de peau étirée de l’enveloppe cutanée des seins pour les rehausser, la patiente peut aussi choisir de retirer une certaine quantité de tissus durant l’opération.

Le lifting mammaire utilise plusieurs types d’incision en fonction du surplus de peau présent. Un lifting minime utilise l’incision autour de l’aréole, un lifting moyen utilise, en plus de la précédente, une incision verticale de l’aréole jusqu’au pli infra-mammaire et un lifting étendu utilise ces deux incisions en y ajoutant l’incision le long du pli infra-mammaire. Comme avec la réduction des seins, le complexe aréole-mamelon reste généralement attaché aux tissus pour préserver les sensations et la capacité à allaiter.

L’une des limites du lifting des seins est qu’il ne restaure pas nécessairement la rondeur du pôle supérieur des seins. Les patientes qui souhaitent ce volume à cet endroit devront éventuellement avoir recours aux implants mammaires dans un même temps opératoire, ou à l’aide d’une seconde intervention séparée dans le temps.

Nous contacter

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?