reduction seins tunisLa chirurgie des seins évoque chez la plupart des gens l’intervention d’augmentation mammaire destinée à augmenter la taille des seins, et bien que la popularité de l’intervention ne puisse pas être contestée, la réduction mammaire fait aussi partie des chirurgies esthétiques très connues.

Techniquement, la réduction mammaire est considérée comme étant une chirurgie esthétique, mais c’est en réalité pour des raisons de confort que les patientes y font appel. Les douleurs dorsales, au cou et aux épaules sont seulement quelques uns des nombreux problèmes rencontrés par les femmes ayant des seins trop volumineux. Le sport et les tâches quotidiennes sont difficiles pour beaucoup d’entre elles qui estiment que la taille de leurs seins les empêchent de mener un style de vie actif.

Notez que les femmes ne sont pas les seules à avoir recours au traitement de réduction mammaire, un nombre grandissant de patients masculins subissent en effet cette intervention pour traiter la gynécomastie (excès de tissus mammaires chez l’homme). Si vous souhaitez bénéficier de cette intervention, n’hésitez pas à consulter nos offres de chirurgie esthetique en Tunisie tout compris et à entrer en contact avec l’un de nos chirurgiens esthétiques certifiés.

Implications de la réduction mammaire

Le but de cette opération est de réduire la taille des seins, ce qui consiste à ajuster leur taille, leur apparence et leur taille en accommodant la demande de la patiente, le complexe aréole-mamelon peut également être repositionné plus haut si nécessaire. Ce dernier geste chirurgical est une partie importante de l’intervention et doit être effectuée par un chirurgien entraîné, qualifié à la chirurgie esthétique et maîtrisant parfaitement la réduction des seins pour garantir un résultat naturel.

Cette opération dure en moyenne 3 à 5 heures et elle est pratiquée sous anesthésie générale. Une hospitalisation d’une durée de 24 à 48 est généralement nécessaire pour que la patiente soit sous observation durant la période initiale de guérison.

Chronologie de la convalescence

  • La reprise des activités non-astreignantes peut se faire 2 semaines après l’opération
  • La conduite est généralement possible au bout de trois semaines
  • Les activités moyennement exigeantes physiquement peuvent reprendre au bout de 6 semaines
  • Les exercices physiques peuvent reprendre au bout de trois mois
  • Les ecchymoses et les œdèmes se résorbent progressivement sur une période de quelques mois

Bien que le risque de complication soit toujours présent lors d’une opération chirurgicale, il existe des manières de réduire ce risque davantage et d’obtenir un meilleur résultat : l’arrêt du tabagisme, de la consommation d’alcool ainsi que l’alimentation saine (hydratation et aliments riches en protéines et vitamines C) qui aident le corps à cicatriser.

Nous contacter

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?